Thebabydiary

Accepter son corps pendant la grossesse

11 mai 2017

La grossesse est une période importante dans la vie d’une femme, pendant 9 mois le corps ne cesse de changer. Nous grossissons et certains jours, il est pour ma part difficile d’accepter ces changements. Je ne suis pas très grande (1 petit mètre 56) et j’ai toujours eu « peur » de ressembler à une boule durant ma grossesse. Avant de tomber enceinte, j’ai perdu quelques kilos superflus ce qui, en plus de faire du bien à mon corps, a fait du bien à mon moral.  Au début de ma grossesse je n’avais pas beaucoup d’appétit ce qui a donc « retardé » ma prise de poids, les premiers kilos sont apparus durant mon 5e mois. Je suis actuellement dans ma 29ème semaine, et ma dernière pesée chez mon gynéco indique une prise de poids de 7 kg. Ce n’est pas que les kilos qui me font me sentir moins jolie, c’est tout ce que la grossesse comporte, la poitrine qui double voir triple de volume, les difficultés à se mouvoir pour faire des gestes du quotidien qui paraissaient si simples avant, les envies insoutenables de faire pipi, les chevilles et doigts qui enflent tout cela associé aux angoisses nocturnes et insomnies.

Je ne veux pas faire d’article négatif sur la grossesse, je veux simplement partager avec vous mon ressenti pendant ces 7 mois. Je suis complètement consciente que durant cette période de vie,  il est tout à fait NORMAL de prendre du poids (il faut en prendre) et de ne pas se sentir au top de sa forme tous les jours. On a un bébé dans le ventre, on est en train de créer la vie, c’est beau, c’est magique mais il n’est pas toujours facile d’assumer ce nouveau corps qui est en constante évolution et c’est surtout de ça dont je veux vous parler aujourd’hui. J’ai de la chance, j’aime être enceinte, malgré 3 petits mois nauséeux et quelques petits tracas de femme enceinte je me sens globalement bien et je suis heureuse de pouvoir vivre cette magnifique expérience mais pour moi qui ai toujours eu quelques complexes, ce n’est pas facile tous les jours de se regarder dans une glace et surtout dans les yeux de son chéri.

Je sais aussi que la période post-accouchement ne va pas être des plus simples, j’entends régulièrement « 9 mois pour prendre, 9 mois pour perdre« , je n’ai pour le moment pas trop d’inquiétude, je me dis que ça prendra le temps que ça prendra.

Pour diminuer ces complexes, j’ai accepté l’audacieuse proposition des Toiles Sudio de me laisser photographier moi et mon bidou par la très talentueuse Jagoda.

Qui dit shooting enceinte dit forcément peu vêtue, j’avais vraiment envie de relever le challenge et de shooter ces photos dans un endroit que j’apprécie beaucoup, l’Hôtel des 3 Couronnes à Vevey.

Aujourd’hui, je suis heureuse et de pouvoir partager avec vous quelques photos, j’espère que vous apprécierez.

Je remercie chaleureusement Bruno et Jadoa de la team Les-toiles pour avoir réussi à me donner cette confiance qui m’a permis d’immortaliser cette jolie aventure qu’est la grossesse. Merci aussi à l’Hôtel des 3 Couronnes pour leur accueil et disponibilité.

Lingerie Intimissimi, t-shirt blanc H&M, robe à fleurs H&M, Magic Rings by MoonstoneShop.com

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Samire 11 mai 2017 at 14 h 45 min

    Très joli article! Cest évident qu’il n’est vraiment pas facile de s’accepter et de vojr tous ces changements mais tu portes très bien la grossesse et dis toi que qqch de magique est en train de grandir dans ton bidou (plus simple à dire qu’à faire) et en effet ça prendra le temps qu’il faudra pour perdre les kg! Étape par étape. Courage pour cette dernière ligne droite 🤗

  • Reply Alex 11 mai 2017 at 15 h 54 min

    Ma chérie tu es sublime! 7kg a 7 mois de grossesse c est juste Le top! Et je suis sûre que ton homme te trouve encore plus belle qu’avant 😍

  • Reply Flora 11 mai 2017 at 20 h 01 min

    Il paraît qu’avant ce n’était pas tellement toléré de parler des maux de grossesse.
    27 semaines aujourd’hui et j’avoue que c’est pas la période de ma vie que je préfère. Je n’ai quasiment pas pris de poids mais je sens que c’est plus moi qui contrôle mon corps. Mes ligaments me lâchent et j’ai les jambes lourdes. Des jours je suis en pleine forme et d’autres je paie cet élan d’énergie. C’est beau de créer la vie, mais c’est encore plus beau de l’accueillir je pense.
    A ça s’ajoute la peur de l’accouchement, là aussi, événement incontrôlable où on sera à la merci des réactions du corps.
    Chaque femme est différente certes, néanmoins, c’est quand même une étape pleine de désagréments desquels on nous a évidemment pas parlé.
    Heureusement, j’ai la conviction que quand je verrai mon fils pour la première fois, ma seule pensée sera de remercier son père (même s’il s’est pas foulé 😅) et la vie de m’avoir fait ce cadeau inestimable.

  • Reply Nina 13 mai 2017 at 18 h 57 min

    Très bel article Morgane!

    J’imagine que ça ne doit pas être facile de voir son corps changer comme ça. Quoi qu’il en soit, tu es resplendissante!

  • Leave a Reply